A solitary offshore drilling platform in a calm ocean.

Sécurité et réduction des coûts sur une plateforme pétrolière en mer

Show Subnavigation

Produit transporté

Pétrole brut

Spécifications clés

22 m3/h

(97 USGPM),

16 bar

(240 PSI)

Fait sur mesure pour
s'intégrer à 100 % dans l'installation

Assistance en mer de SEEPEX

Matériaux
résistants à la corrosion

Réduction des coûts

Coûts de

cycle de vie

réduits

Coûts d'entretien réduits

Type de pompe

Des cycles de travail pouvant atteindre 24 heures, l'exposition au vent, aux intempéries et aux marées : le travail sur une plate-forme pétrolière exige des performances irréprochables de l'homme mais aussi de la machine. Les pompes SEEPEX s'adaptent sans problème aux conditions au large, même les plus extrêmes.

Contexte

La ville côtière d'Aberdeen (Écosse) est connue comme la « capitale européenne du pétrole ». Le premier champ pétrolifère britannique a été ouvert ici au large de la côte est de l'Écosse à la fin des années 60, et au début de l'année 2000, plus de 200 champs de pétrole et de gaz étaient exploités. La plateforme en mer d'une grande société pétrolière, située à 210 km au nord-est d'Aberdeen, a connu de nombreuses pannes qui ont interrompu la production. Cela était dû à un défaut de conception des pompes LP Flare Drain Drum. seepex est arrivé à la rescousse.

Tâches

L'ancienne pompe avait été installée et mise en service sur la plateforme en mer à la fin des années 90. Le fabricant a depuis cessé ses activités, laissant derrière lui d'énormes problèmes, car les pompes étaient défectueuses depuis le début et sont fréquemment tombées en panne.

Les experts seepex ont rapidement identifié la cause : La pompe à haute vitesse utilisait un arbre flexible qui transférait le mouvement de l'arbre d'entraînement à un rotor tournant excentriquement. La vitesse élevée de la pompe avait un effet particulièrement négatif lorsque le niveau de fluide dans le réservoir était bas, avec une valeur NPSH (hauteur de charge nette absolue à l'aspiration) donc basse pour le système, entraînant une cavitation.

"Le défaut de conception a causé un déséquilibre majeur, de multiples problèmes d'étanchéité et un arrêt fréquent de l'arbre flexible. Toutefois, la solution était évidente : notre BEO."

Heinz Dieter Flesch
Responsable Développement industriel, Pétrole et Gaz, SEEPEX GmbH

Solution

Il était nécessaire de trouver rapidement une nouvelle solution de pompe pouvant s'intégrer précisément sur l'emplacement de l'ancienne pompe. seepex a donc construit une pompe sur mesure de la série BEO qui fonctionne à des vitesses de rotation bien inférieures et répond aux exigences de NPSH applicables. La pompe est extrêmement solide car le diamètre d'arbre est trois fois plus grand que celui des anciennes pompes.

Le produit convoyé a été analysé au sein du laboratoire seepex pour déterminer quels étaient les bons matériaux de pompe à utiliser. Il a été décidé d'utiliser de l'acier inoxydable super duplex plutôt que de l'Avesta 254SMO utilisé auparavant. Le résultat : une formidable résistance à la corrosion et des économies de coûts significatives sur toute la durée de vie de l'équipement.

Depuis l'installation et la mise en service des pompes seepex, celles-ci fonctionnent de manière fiable et nécessitent un entretien minimal.

"Nos techniciens sont spécialement formés pour assurer le service après-vente des pompes sur des plateformes pétrolières ce qui présentait un immense avantage dans ce cas."

Heinz Dieter Flesch
Responsable Développement industriel, Pétrole et Gaz, SEEPEX GmbH
SEEPEX BE pump 90 degree angle
SEEPEX BE pump horizontal on black background