Publish Date

Rester à la pointe grâce la formation digitale

La responsable de la formation chez SEEPEX discute en présence de la chancelière et de la ministre

Si vous voulez rester performant dans votre métier, vous avez besoin d'une bonne formation. Le spécialiste des pompes à vis excentrée et des solutions numériques en est également conscient : SEEPEX de Bottrop s'engage depuis toujours à fournir une formation initiale et continue complète à son équipe et utilise également une technologie de pointe à cette fin. Cet engagement est également apprécié par l'Institut fédéral pour la formation professionnelle (BIBB) qui a invité Susanne Kollmeier, responsable du département Global Training Management de SEEPEX, à une réunion en ligne avec des personnalités de premier plan. En présence de la chancelière Angela Merkel et de la ministre de l'Éducation, Anja Karliczek, des expertes et experts ont échangé en direct sur les perspectives et les exigences de la formation dans le monde numérique. SEEPEX s'est connecté en direct depuis son atelier de formation de Bottrop.

 

Idées et expériences tirées de la pratique

Susanne Kollmeier a pu partager l'expérience et les idées de l'entreprise de taille moyenne de Rhénanie du Nord-Westphalie. Elle a été interviewée par Michael Härtel (responsable de l'enseignement et de l'apprentissage au BIBB). L'experte lui a expliqué comment les services d'une nouvelle plate-forme BIBB pourraient favoriser la formation des collaborateurs et quels sujets de formation continue elle aimerait voir inclure dans le portefeuille en ligne. Il ne s'agira pas du dernier échange entre Bottrop et Berlin : « Nous faisons maintenant partie de l'« Initiative pour la formation numérique », qui a été lancée par Mme Merkel et le ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche. En tant qu'entreprise bénéficiant d'une expérience pratique, nous montrons comment nous mettons en œuvre la formation initiale et continue de nos collaborateurs et favorisons ainsi le développement des compétences dans un monde dominé par le numérique », a déclaré Susanne Kollmeier avec enthousiasme.

 

Tout a commencé par un regard à travers des lunettes de réalité virtuelle

SEEPEX a attiré l'attention de l'Institut fédéral suite à sa participation au projet de recherche « Social Virtual Learning ». Pendant deux ans, l'utilisation des lunettes RV pour l'apprentissage a été testée sur le site de Bottrop dans le cadre d'une coopération entre le Ministère fédéral et l'Institut fédéral pour la formation professionnelle et la Bergische Universität Wuppertal. La réalité virtuelle joue un rôle de plus en plus important dans la fabrication de pompes. De nombreux schémas techniques sont désormais disponibles en 3-D, un bon point de départ pour apprendre à se servir des lunettes.

 

Tous les collaborateurs sont formés sur le campus SEEPEX

SEEPEX développe des modules d'apprentissage numérique depuis près de dix ans. Les thèmes de ces modules d'e-learning sont les informations sur l'entreprise, les formations produits et les instructions obligatoires. À ce jour, tous les nouveaux employés et tous les apprentis du monde entier ont suivi une série de « modules de base ». Sur le « Campus virtuel SEEPEX », de nombreux autres modules du système de gestion de l'apprentissage sont présents. Des webinaires ou des cours de formation en face à face y sont organisés et les participants peuvent s'inscrire à des ateliers et des séminaires.

 

Renforcer la position de l'Allemagne en tant que pays innovant

« Favoriser une enseignement de qualité signifie être ouvert et combiner des méthodes d'enseignement et d'apprentissage éprouvées avec les méthodes numériques modernes. Pour toutes les personnes de tous âges. Pour que chacun puisse découvrir de nouvelles choses, développer ses propres talents et décider du cours de sa vie. Pour nous permettre de renforcer l'Allemagne en tant que pays innovant (#innovationsland) », a déclaré la chancelière lors de l'invitation à la réunion en ligne. Cette vision est partagée par SEEPEX qui en a fait une priorité : « Nous avons récemment reçu le prix des 100 entreprises de taille moyenne les plus innovantes d'Allemagne. Nos méthodes de formation numériques de nos collaborateurs ont joué un rôle pour cette distinction. C'est pourquoi nous nous efforçons de rester à la pointe dans ce domaine », a déclaré Susanne Kollmeier.

Bottrop en discussion avec Berlin